Calendrier de l’Avent – 11

Gabrielle ouvre doucement les yeux : le soleil se lève à peine, mais la circulation s’intensifie déjà.

Cette nuit pourtant, la ville était assoupie, blottie dans un lourd manteau blanc. Tous les bruits semblaient étouffés, pris au piège dans la blancheur et l’épaisseur de la neige. Alors, bercée par les murmures du vent, Gabrielle a pu s’endormir.
Et ce matin, quand elle s’est réveillée, elle serrait contre elle une peluche de Noël. Au début, elle s’est demandé d’où elle la tenait, comment elle avait bien pu la récupérer.

Et soudain, les souvenirs sont revenus.
La veille, elle avait vu une petite fille et son papa sortir du centre commercial d’à côté, les bras pleins de décorations de Noël. Elle avait esquissé un sourire : ils avaient tous deux l’air si heureux, ensemble. La petite fille l’avait remarqué, car elle s’était dirigée vers elle. Elle lui avait tout d’abord demandé son prénom, puis si elle n’avait pas froid, comme ça, dehors. Gabrielle avait été touchée par sa question, mais l’avait esquivé en lançant un autre sujet de conversation : Noël.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s